EMS

L'Apard, trois établissement médico-sociaux pour personnes handicapées

Population accueillie au sein des Etablissements médico-sociaux (EMS) de l’Apard

Les trois établissements médico-sociaux de l'Apard accueillent des personnes souffrant d'handicap respiratoire et moteur. Nous les accompagnons grâce à notre offre de prise en charge complète et adaptée.

Le Centre Apighrem

Situé à Saint-Mathieu de Tréviers, cet établissement offre trois types  d'hébergements et de prise en charge :

  • Un Foyer d’Accueil Médicalisé (F.A.M.
  • Une Maison d’Accueil Spécialisée (M.A.S.)
  • Un Service de Soins externalisé (S.S.E)

Maison d'Accueil Spécialisée  et Foyer d'Accueil Médicalisé

Le FAM accueille des personnes adultes porteuses de maladies neuromusculaires (myopathie, myotonie etc …), maladies neuro-dégénératives ( Sclérose en plaques), d’infirmité motrice cérébrale, de polyhandicapés, de syndromes post traumatismes crânio-cérébral et de lésions médullaires graves

Les personnes prises en charge sont un peu moins dépendantes que la population hébergée en Maison d’Accueil Spécialisée.

La MAS accueille, quant à elle, un public atteint d’un handicap moteur ou somatique grave ou gravement polyhandicapés n’ayant pu acquérir un minimum d’autonomie.

La population accueillie peut être divisée en deux profils distincts :

  • Les patients porteurs d’un handicap respiratoire lourd : Le suivi assuré pour ces patients comporte une évaluation, une surveillance et un ajustement thérapeutique, la réalisation sur site de surveillance dédiées aux patients sous assistance ventilatoire (plateau technique permettant la réalisation d’actes tels que : mesure des gaz du sang, mesure de la saturation transcutanée, spirométrie et accès aux moyens thérapeutiques médicamenteux et non médicamenteux spécifiques : oxygénothérapie, assistance ventilatoire mécanique invasive (trachéotomie) ou non invasive, alimentation entérale assistée.
  • Les situations de restrictions extrêmes ou majeures de l’autonomie : ces états se caractérisent par une dépendance physique lourde avec des potentialités intellectuelles. Ces états entrainent divers types de dépendance physique, psychique, psychoaffective et le plus souvent des modifications du comportement diminuant l’autonomie sociale.

Le parcours de soin est coordonné par le médecin d’établissement qui est aussi le médecin traitant des usagers.

Le Service de Soins Externalisés (S.S.E.)

Le SSE  prend en charge , à leur domicile des personnes très lourdement handicapées dans le bassin de l’agglomération de Montpellier.

Des soins infirmiers équivalents à ceux apportés aux personnes du secteur FAM sont assurés. Ce service assure ainsi de façon adaptée aux facteurs environnementaux (en particulier respect de l’attente des usagers socialement intégrés avec des interventions étalées sur des amplitudes horaires larges) des soins infirmiers de qualité et coordonnés par le médecin d’établissement. Ces soins sont assurés de façon continue main non permanente.

La personne accueillie s’engage à trouver un médecin traitant de son choix afin d’assurer son suivi médical comportant en autre les visites à domicile, les prescriptions  des soins courant et des ordonnances des produits médicamenteux. 

Le Foyer Logement (F.L.) « Les Grands Arbres »

Il  accueille des personnes ayant un handicap moteur lourd  avec préservation des capacités intellectuelles leur permettant des prises d’initiatives dans la gestion des actes de la vie quotidienne. Leur dépendance rend nécessaire soit l’assistance d’une tierce personne pour les actes essentiels de l ‘existence soit un soutien et une stimulation constante pour la réalisation de ces actes, ainsi qu’une suivi paramédical régulier et/ou nécessite des aménagements domotiques spécifiques.Le médecin d’établissement organise la coordination de l’intervention des services d’aides humaines et des services de soins infirmiers libéraux exerçant au sein du FL. La personne accueillie s’engage à trouver un médecin traitant de son choix afin d’assurer son suivi médical comportant en autre les visites à domicile, les prescriptions des soins courant et des ordonnances des produits médicamenteux.

Demandes d’admission

La demande d’admission est adressée à la direction accompagnée de l’avis favorable d’orientation en MAS, FAM ou FL, par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) siégeant à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), d’un dossier complet comprenant des éléments administratifs et éducatifs et d’un dossier médical (sous pli confidentiel, à l’attention du médecin d’établissement) afin d’être examinés par la commission d’admission de l’établissement.Cette commission d’admission est composée du directeur, de l’adjoint de direction, du médecin et de la secrétaire médicale. Elle se réunit tous les trois mois.

Téléchargez un dossier d'admission.