Traitement par perfusion

Traitement par perfusion

De quoi s’agit-il ?

Certaines affections, ne pouvant être traitées par voie orale, nécessitent une administration par voie intraveineuse (périphérique ou profonde). Le traitement prescrit, peut être administré au domicile du patient en réduisant ainsi sa durée d’hospitalisation tout en assurant le respect de son administration et de ses contraintes quotidiennes.

Le traitement par perfusion peut être indiqué dans le cadre d'une déshydratation chez l'enfant et la personne âgée, d'un problème infectieux (antibiothérapie, antiviraux), d'une maladie neurologique (Apokinon), d'une déficience immunitaire (traitement par immunoglobulines), de la prise en charge de la douleur (antalgiques) et de la prise en charge oncologique et hématologique (chimiothérapie)....

Il est prescrit par le médecin et doit préciser pour chaque produit à administrer :

  • La voie d’abord  intraveineuse (périphérique ou profonde).
  • Le mode d’administration (par gravité, par pompe à perfusion, pousse-seringue ou diffuseur portable).
  • Le rythme d’administration.

En pratique, lors du retour du patient à son domicile pour une perfusion, trois ordonnances sont prescrites :

  • Une ordonnance pour le pharmacien avec le nom des produits à administrer, leur posologie et la durée d’administration. Les solvants et ou les solutés ainsi que les antiseptiques y sont également notés.
  • Une ordonnance pour l’infirmière libérale, notifiant le mode d’administration, la voie d’abord, la fréquence et la surveillance de ces traitements par voie intra veineuse
  • Une ordonnance pour le prestataire avec le matériel à mettre à disposition (pompe fixe, ambulatoire, diffuseurs et nombre de  sets de préparation et de pose de perfusions

Pour certaines pathologies comme la mucoviscidose par exemple, la prescription  peut être réalisée en institution parfois par des centres référents.

Différents types d’accessoires peuvent être mis à disposition :

  • Dispositifs médicaux de type perfuseur, simple, opaque ou avec robinet trois voies.
  • Pompes volumétriques pour des administrations séquentielles.
  • Pompes ambulatoires pour des administrations en continue.
  • Dispositifs médicaux de type diffuseurs, à usage unique, permettant une administration en continue et la déambulation respectant ainsi, les contraintes de la vie courante du patient.

Nos services

En structure, sur appel du prescripteur, de la cadre de santé ou de la personne responsable des sorties l’infirmière coordinatrice de l’Apard :

  • se déplace dans la journée pour prendre connaissance des traitements et du protocole du service,
  • rencontre l’équipe soignante, le patient et sa famille,
  • organise le relais avec le domicile en tenant compte des attentes et des ressources disponibles,
  • prend contact avec tous les acteurs de soins libéraux (médecin traitant, IDE, Kinés, aides ménagères…) et les coordonne afin de préparer le retour au domicile

 Au domicile du patient, l'Infirmière de l'Apard  : 

  • Forme les intervenants  sur le matériel utilisé  ainsi que de ses voies d’abords, sur les règles d'hygiènes et d'asepsie.
  • Assure  la présentation des moyens mis à disposition pour la traçabilité de la qualité des soins prodigués grâce au livret de suivi renseigné par l'intervenant(e) libéral(e). Celui-ci  peut également faire le lien avec la structure si une ré hospitalisation est nécessaire.
  • Assure le suivi en fonction de la prescription, des besoins du patient et de ses intervenants libéraux dans le respect des obligations réglementaires.
  • Réalise un retour régulier au médecin prescripteur, en fonction des indicateurs choisis ainsi qu’au médecin traitant.

Et un peu plus

Toutes les démarches administratives sont réalisées par le service dédié de l'Apard et vous dispense d'avance de frais grâce au tiers payant.

Dans le cas d'une pathologie chronique, un suivi médical régulier permettra de renouveler votre traitement et de le réajuster si nécessaire. Dans tous les cas il est souhaitable de consulter votre spécialiste au moins une fois par an.