Traitement du Syndrome d'apnées du sommeil

Le Syndrome d'Apnées du Sommeil

De quoi s'agit-il ?

La PPC (ventilation en Pression Positive Continu) traite le syndrome obstructif d’apnée hypopnée du sommeil (SAOHS) qui se caractérise par la diminution et l’arrêt du flux respiratoire. Ce syndrome affecte la qualité de la vie (sommeil de mauvaise qualité, diminution du sommeil, ronflement somnolence diurne, irritabilité, état dépressif) .Les apnées provoquent des désaturations en oxygène qui peuvent  entrainer  des troubles cardio-vasculaires et d’hypertension artérielle.

Le traitement nécessite, dans la majorité des cas, le port toutes les nuits d’un masque nasal ou facial raccordé par l’intermédiaire d’un  circuit  à un générateur d’air. La délivrance ainsi faite d’une pression positive continue permet de former une attelle pneumatique au niveau des voies aériennes supérieures et évite ainsi  la fermeture de ces dernières donc les apnées et hypopnées.

Le traitement par PPC est prescrit par un médecin qui remplit une Demande d’Entente Préalable (feuillet vert- DEP) lorsque le patient présente une somnolence diurne et au moins trois des symptômes suivants :

  • Ronflements, céphalées, HTA, impuissance, nycturie, baisse de la vigilance
  • associés à un IAH (Index Apnée Hypopnée)  >= 30 /heures.

Ou

  • IAH < 30 avec index de Micro éveils >= 10/heures.

Le traitement se fait par pression positive continue et masque nasal. La poursuite de la prise en charge de ce traitement nécessite une observance de 84 heures par série de quatre semaine sur au moins 20 jours  avec efficacité clinique du traitement.  (Prochainement le suivi de l’observance sera réalisé par télé observance et conditionnera les niveaux de prise en charge du traitement par la Caisse primaire d’assurance maladie).

Nos services

La mise en place d’un traitement par PPC est organisée en deux phases :

1ére Phase :

Un technicien installe au domicile du patient sur rendez-vous, un générateur de pression positive continue. Il propose et adapte l’interface (masque) et forme le patient à l’utilisation de l’appareil de traitement.

2ème Phase :

Une visite est programmée  dans le courant du premier et du troisième mois et un compte rendu est envoyé au médecin prescripteur et consultable  sur un site internet sécurisé à chaque intervention. Ensuite,  des visites sont organisées suivant les obligations de ce type de prise en charge   avec systématiquement un compte rendu au médecin prescripteur.

Et un peu plus

Toutes les démarches administratives sont réalisées par le service dédié de l'Apard et vous dispense d'avance de frais grâce au tiers payant.

Les intervenants de l’Apard accompagneront le patient tant que l’adaptation au traitement le nécessitera,  avec possibilité d’une prise en charge en  Education thérapeutique (en accord et en coordination avec le médecin).

Les techniciens biomédicaux, bénéficient d'une formation continue par notre Pôle Médico Technique

Les appareils sont maintenus  dans nos ateliers par nos techniciens accrédités par les fabricants. L’Apard teste et évalue les nouveaux appareils des fabricants sur banc d’essai.

Un suivi médical régulier permettra de renouveler votre traitement et de le réajuster si nécessaire. Dans tous les cas il est souhaitable de consulter votre spécialiste au moins une fois par an.

Un programme d'éducation thérapeutique agréé par l'ARS du Languedoc-Roussillon sera proposé aux patients en difficulté d'adaptation au traitement.

Une astreinte technique 24 heures/24  et 7 jours/7 sécurise le suivi du traitement et garantit contre les pannes et difficultés d'adaptations à l'appareil de traitement.